Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2014

La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) définitivement adoptée

La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) va être définitivement adoptée cette semaine, d'après le Ministère de l'Egalité des Territoires et du Logement.

La loi Alur va apporter un certain nombres de progrès majeurs pour la défense des locataires :

  • encadrement des hausses des loyers à la relocation en Région Ile de France,
  • garantie protégeant les propriétaires et les locataires de bonne foi en cas d'impayé de loyer,
  • simplification des démarches et réduction des frais d'agence à payer par les locataires,
  • renforcement du pouvoir des juges contre les marchands de sommeils avérés,
  • encadrement strict des activités des syndics de copropriétés,
  • facilitation des démarches pour les demandeurs de logements sociaux (inscription sur internet, partage des documents entre les services instructeurs, suivi de l'état de la demande).

Voilà des avancées pour la vie quotidienne et la protection des moins favorisés.

19/02/2014

Le Syndicat des Eaux se décide enfin à recruter du personnel compétent

Après plusieurs mandats passés sans véritables moyens techniques et humains, le président du SEPG a enfin compris qu'il lui fallait mieux s'entourer. Aujourd'hui, comme seul collaborateur technique, il y a un ingénieur retraité, employé une journée par semaine.
En recrutant un directeur expérimenté, nous aurons une chance de mieux contrôler l'action du délégataire à l'avenir.

Voici l'annonce qui vient de paraître :

"Le Syndicat des Eaux de la Presqu'ile de Gennevilliers
Regroupant 10 villes, 600 000 habitants, 60 000 abonnés, 37 millions de m3 d'eau vendus par an, 2ème syndicat de France et 3èmeacteur de l'eau sur l'IDF recrute son
Directeur Général (h/f)
Collaborateur direct du Président, vous assurez le conseil et la mise en oeuvre opérationnelle des politiques définies par les élus ainsi que le management des services.
Vous assurez les missions suivantes :

  • Gérer les relations avec les principaux partenaires institutionnels et acteurs de l'eau : Préfectures Hauts-de-Seine et de la Région, Driee, Etat, autres syndicats, distributeurs d'eau (Lyonnaise des Eaux, Veolia,....)
  • Conduire les activités de veille, d'étude et de prospective nécessaires à la mise en oeuvre des décisions stratégiques et du pilotage des projets
  • Superviser l'administration sur les aspects comptables, budgétaires, contractuels et juridiques
  • Préparer le budget
  • Préparer et mettre en oeuvre les délibérations du Comité syndical
  • Sécuriser les procédures juridiques et administratives
  • Piloter et coordonner l'activité des services, manager les équipes
  • Veiller à l'optimisation des moyens et à la performance des services
  • Conduire les actions de communication externe et de relations publiques.

De formation supérieure, de préférence ingénieur, vous disposez impérativement d'une expérience confirmée d'au moins 5 ans dans un poste similaire sur le plan administratif (finances, RH, droit public, marches publics,....) et technique.
Vous justifiez également d'une expertise dans le domaine du service public de l'eau et vous avez une connaissance approfondie de l'environnement juridique des EPCI.
Apte à développer des réseaux et à favoriser le travail en transversalité, vous possédez les compétences managériales nécessaires à l'encadrement et l'animation d'une équipe.
Vous avez des qualités d'écoute, de dialogue et de négociation.
Sens stratégique et politique, culture du résultat et sens du service public seront des atouts indispensables pour réussir dans ce poste.
Recrutement selon conditions statutaires, de préférence dans la filière technique.
Les candidatures doivent être adressées à Monsieur le Président du SEPG, 300 rue Paul Vaillant-Couturier, 92000 Nanterre ou à l'adresse mail suivante : sepg92@yahoo.fr
Date de publication : 10/02/2014
Société : SYNDICAT DES EAUX DE LA
PRESUQ'LE DE GENNEVILLIERS
Statut : Cadre du secteur public / Armées
Lieu : NANTERRE
Salaire : 2500-3000€/mois
Expérience : Expérimenté
Dossier suivi par : Jean-Luc LECLERCQ Président"

Ce qui n'est pas mentionné c'est qu'il faudra impérativement vérifier l'absence de conflit d'intérêt avec Suez et Véolia.

07/02/2014

Syndicat des Eaux : tentative de putsch de la droite par une modification des statuts

Communiqué de presse du Parti socialiste des Hauts-de-Seine

Modification des statuts du Syndicat des Eaux : nous dénonçons la tentative de putsch de la droite !

Lors du dernier conseil syndical, le président du Syndicat des Eaux de la Presqu'Ile de Gennevilliers (SEPG) a annoncé un projet de refonte du conseil syndical. Ce projet de refonte mené sans aucune concertation ou débat préalable consiste à attribuer 2 sièges par commune membre du SEPG quelle que soit sa population.

En nombre d'habitants*, les 4 villes dirigées actuellement par un maire de gauche (Nanterre, Colombes, Asnières, Gennevilliers) totalisent 50,15 % de la population, mais le projet de modification des statuts ne leur accorderait que 8 délégués sur 20... Or la réglementation permet de proposer une composition du conseil syndical plus conforme à la répartition de la population (ville la moins peuplée : Villeneuve-La-Garenne 26 000 habitants / ville la plus peuplée : Nanterre avec près de 90 000 habitants).

Bien entendu, la droite se tient à une vision stricte de la réglementation, tant que celle-ci l’arrange et sert ses intérêts.

Cette manoeuvre à deux mois des élections municipales et donc du renouvellement du comité syndical est inadmissible et antidémocratique.

Comment expliquer la précipitation avec laquelle cette modification de statuts est annoncée ?

Est-ce par crainte que le vote du 29 mai 2013 - qui avait tranché en faveur de la reconduction d'une délégation de service public au privé par 13 voix, contre 11 pour un passage en régie publique - soit annulé au tribunal administratif, et pour s'assurer d'une majorité plus confortable en cas de nouveau vote ? (la procédure d'appel d'offre est en cours pour le renouvellement du contrat de délégation de service public qui arrivera à échéance le 30 juin 2015)

Ou bien les délégués UMP du SEPG craignent-ils que l’alternance dans des villes membres du syndicat leur enlève leur actuelle majorité ?

Depuis le début de ce mandat, les élus socialistes au SEPG rappellent que l'eau est un bien précieux, indispensable à la vie. De ce fait, la gestion du traitement et de la distribution de l'eau potable doit être contrôlée étroitement par des élus conscients de cette responsabilité, et avec l'appui de services techniques qualifiés. Nous avons défendu avec ténacité ces idées, face à l'inertie et au laxisme de la droite locale majoritaire.

Le laxisme de la majorité actuelle au SEPG laisse au délégataire privé beaucoup trop de liberté.

L’enquête de l'UFC-Que Choisir sur le prix de l'eau (magazine paru en novembre 2013) prouve que nous avons une des eaux les plus chères de France (voir document joint).

Nous élus socialistes, membres du SEPG ou candidats aux élections municipales refusons cette manipulation des statuts et exigeons une concertation sur cette question.

Nous appelons à nouveau, à une réelle réflexion sur la gestion en régie publique de l’eau au sein du SEPG et dans l’immédiat, à un plus strict contrôle du délégataire.

Signataires :

Asnières sur Seine : Sébastien PIETRASANTA – Maire d’Asnières-sur-Seine

Bois-Colombes : Isabelle DAHAN – tête de liste

Colombes : Philippe SARRE – Maire de Colombes / Alexis BACHELAY (vice-président du SEPG)

Courbevoie : Jean-André LASSERRE – tête de liste

La Garenne-Colombes : Nordine RANJI – tête de liste

Gennevilliers : Laurence LENOIR (secrétaire du SEPG) – cheffe de file du parti socialiste à l’élection municipale – Jacques BRIFFAULT

Nanterre : Zacharia BEN AMAR – chef de file du parti socialiste à l’élection municipale

Rueil-Malmaison : Bertrand ROCHERON – tête de liste

Suresnes : Xavier IACOVELLI – tête de liste

Villeneuve-La-Garenne : William LEDAY – tête de liste

A propos du SEPG : Le SEPG regroupe 10 villes des Hauts-de-Seine (Villeneuve-la-Garenne, Gennevilliers, Asnières-sur-Seine, Colombes, Bois-Colombes, Suresnes, Nanterre, Rueil- Malmaison, Courbevoie et La Garenne-Colombes) pour un total de 598 000 habitants*. Le contrat de délégation de service public (DSP) du SEPG, actuellement détenu par "Eaux et Force", filiale de Suez Environnement / Lyonnaise des Eaux. Ce contrat est considéré comme de 3ème plus important de France dans le domaine de l'eau.

*source INSEE 2011